Histoire

Châteaugay, commune de 3.227 habitants, est située entre Clermont-Ferrand et Riom et fait partie des 21 communes de la communauté d’agglomération « Clermont-Communauté ».

De caractère rural et vigneron, Châteaugay devient, au fil des années, une commune résidentielle avec la réalisation de lotissements et de constructions individuelles.

Son château de XIV ème siècle s’appelait à l’origine le Château de Vigosche. Mais Richelieu, dit-on, passant par là se serait exclamé : « ah, que ce château est gai ! » et ce nom lui est resté. Du haut de ces 162 marches, on découvre le vignoble, la chaîne des Puys, la plaine de la Limagne et le château de Tournoël.

Planté à flancs de coteaux, ce vignoble bénéficie d’un climat contrasté avec de fortes chaleurs l’été et des hivers froids et secs. Le vignoble produit un vin d’appellation AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) Côtes d’Auvergne.

Le blason

Description héraldique : Écartelé,

1- d’or à la bande d’azur accompagnée de six merlettes de sable posées en orle

2- de gueules à la tour d’argent,

3- de gueules au bousset d’argent,

4- de sable à la croix dentelée d’or.

Symbolisme : le blason reprend les armes pleines des familles de GIAC (merlettes) et de LA QUEUILLE (croix dentelée), principaux seigneurs suzerains de Châteaugay, respectivement en 1369 et de 1480 jusqu’à la révolution.

Le donjon symbolise le château qui domine le village, château reconstruit par le Chancelier de France Pierre de GIAC. Le bousset de vigneron rappelle que la commune est riche en vignobles de qualité (les vins de Châteaugay étaient appréciés à la Cour de France).